Bienvenue dans la section blogue de votre comité consultatif en environnement.
 
Des fiches thématiques seront publiées ici régulièrement afin de vous outiller sur les questions environnementales. Pour être informé de la publication de nouvelles fiches, abonnez-vous au blogue en cliquant sur le lien à cet effet à droite de la page.
 
 
ABONNEZ-VOUS
Toutes catégories
12

Peinture écologique

04.05.2017
PAR Alain Déry
La peinture à la farine, composée d’eau, de savon, d’huile de lin, de pigments, de sulfate de fer et de farine donne de très beaux résultats, nécessite peu d’entretien et dure de 8 à 10 ans.

C’est une excellente alternative aux peinture commerciales qui comportent nombre de composantes dommageables pour les humains et l’environnement.  Elle est résistante, anti-UV, mate et profonde. Elle décorera toutes les boiseries extérieures : maisons, portails, volets, portes, bancs, cabanes, jardinières, auvents et même des ruches…

Et en bonus, elle coûte environ 12$ par gallon à produire. Ça prend 45 minutes pour la préparer et elle se conserve jusqu’à 6 mois dans un contenant approprié. On peut sans crainte laver les pinceaux dans le lavabo, l’ensemble des composants étant organiques et sans danger pour la santé et l’environnement.

Alors… À vos pinceaux !
 

Entretenir sa maison et son jardin

18.02.2017
PAR Fabienne Déturche
Des alternatives existent à la toxicité des produits d’entretien et des pesticides pour l’environnement et la santé humaine.
 
Le lavage
Lavez vos vêtements et vos serviettes avec un savon liquide à base d'huile végétale. Idéalement, choisissez un savon :
  • sans E.D.T.A (acide éthylène-diaminetétracétique) qui s'attache aux métaux lourds dans l'eau ;
  • sans NTA (acide nitrilotriacétique) possiblement cancérigène pour l'être humain ;
  • sans phosphate qui favorise la prolifération des algues dans les plans d'eau ;
  • sans chlore qui se combine aux matières organiques pour former des composés organochlorés.
Le bicarbonate de soude et les cristaux de soude sont d'excellents fortifiants à lessive. Ils adoucissent l'eau, désodorisent et amplifient l'action du savon. Ajoutez entre 60 et 125 ml (1/4 à 1/2 tasse) de l'un de ces produits au cycle de lavage.
 
Saviez-vous que :
  • Sur plusieurs nettoyants, on retrouve des symboles indiquant que le produit est corrosif, réactif ou explosif, inflammable ou toxique. L’Agence de santé publique du Canada suggère d’envisager l’utilisation de produits sur lesquels aucun de ces symboles d’avertissement n’apparaît.
  • Lorsque le chlore contenu dans l'eau de Javel se retrouve dans les eaux usées, il se combine à des molécules organiques et forme des Organochlorés. Ces derniers, potentiellement cancérigènes, peuvent se retrouver dans la chaîne alimentaire.
Tiré de « Maison propre et jardin vert, Guide de l’entretien ménager et du jardinage écologique », Nouvelle édition publiée par la Ville de Montréal. Document remarquable qui donne beaucoup de recettes simples pour l’entretien intérieur des maisons et pour votre jardin. Nous vous invitons à le consulter : http://ville.montreal.qc.ca/pls/portal/docs/page/pes_publications_fr/publications/maison_propre_jardin_vert.pdf

Les chicots

15.07.2016
PAR Guy Carrière
LES ARBRES MORTS OU CHICOTS
Plusieurs espèces dépendent des arbres morts pour vivre. Ces arbres morts sont appelés des chicots et ont une très forte valeur écologique. Les chicots choisis pour l’alimentation ne sont pas les mêmes que ceux choisis pour la nidification. Les trous abandonnés par les pics-bois sont utilisés ensuite par des oiseaux, des mammifères et même des canards. Plusieurs espèces en péril utilisent les chicots :
 
Oiseaux
  • Martinets ramoneur
  • Pic à tête rouge
  • Garrot d’Islande
  • Pygargue à tête blanche ...
Mammifères
  •  Petit polatouche
  • Diverses espèces de chauves-souris
  • Pipistrelle de l’Est ...
Amphibiens et reptiles
  • Tortue musquée
  • Rainette faux-grillon de l’Ouest
  • Salamandre sombre des montagnes ...
La disparition de chicots engendre la disparition de nombreuses espèces. Alors, conservez les chicots surtout ceux au bord de l’eau, car ils sont utilisés par plus d’espèces. Si le site sur lequel il y a un chicot est très fréquenté par l’homme, réduire la taille du chicot à un niveau  sécuritaire. Ceci permet une utilisation par la faune .Si cela est nécessaire, abattre le chicot entre octobre et février en dehors de la période de reproduction des espèces utilisatrices
 

Le castor

22.06.2016
PAR Fabienne Déturche
Le Castor du Canada (Castor canadensis) est un grand rongeur qui vit près des cours d'eau, des lacs et des étangs de l'Amérique du Nord, jusqu'au nord du Mexique (où il est menacé de disparition). C'est l'une des deux espèces vivantes du genre Castor (l'autre étant C. fiber, le castor eurasien). Ses populations ont fortement régressé sous la pression de piégeage/chasse exercée par les trappeurs et il a disparu d'une grande partie de son aire de répartition, malgré les élevages qui ont été tentés pour la production de fourrure, au début du XXe siècle notamment1.

Il est considéré comme « espèce ingénieur » ayant joué depuis plusieurs millions d'années un rôle majeur (avec les élans et d'autres herbivores autochtones2) dans la formation, la morphologie et l'entretien de nombreuses zones humides (tourbières notamment) d'Amérique du Nord3,4,5,6,7, et notamment en zone subarctique8. Il joue donc aussi un rôle important en termes de cycle de l'eau, de trame bleue et de puits de carbone (les tourbières comptent en effet parmi les milieux terrestres qui stockent le plus de CO2 atmosphériques). Il a fait l'objet de nombreuses réintroductions à la fois pour retrouver une espèce longtemps disparue et de plus en plus pour son intérêt pour la biodiversité.
HEURES D'AFFAIRE
DU LUNDI AU JEUDI
de 8h30 à 12h et de 13h à 16h
LE VENDREDI
de 8h à 12h
ABONNEZ-VOUS
SUIVEZ-NOUS
Danger d’incendie 
Prévision pour : Aujourd’hui
Estrie
URGENCES
FEU - POLICE - AMBULANCE
911

INFO-SANTÉ
811

INFO-CRIME
1 800 711.1800

SOS BRACONNAGE
819 572.6072
www.sq.gouv.qc.ca/poste-mrc-de-memphremagog

SURETÉ DU QUÉBEC
1 800 463.2191
www.mffp.gouv.qc.ca/faune/sos-braconnage