Bolton-Est, véritable chassé-croisé entre nature et histoire, est située dans la vallée Missisquoi, au coeur du corridor appalachien. Bolton-Est n’est pas seulement réputée pour sa qualité de vie et la beauté de ses paysages, mais aussi pour la richesse de son patrimoine historique.

Proclamé en 1797, le canton de Bolton est à l’origine de l’appellation Bolton-Est. Le canton fut colonisé très tôt par des Loyalistes et tirerait son nom d’une ville manufacturière de l’Angleterre, Bolton Le Moors, près de Manchester.

Forte de son patrimoine et du dynamisme de ses coeurs villageois de Bolton-Centre et Bolton-Sud et des arrondissements des lacs Nick, Long et Trousers, Bolton-Est est résolument tournée vers l’avenir !

HISTOIRE DE BOLTON-EST
Depuis le milieu du 19ième siècle jusqu’au début de la deuxième guerre mondiale le destin du canton de Bolton en fut un de démembrement territorial. Bolton était originalement le plus grand des cantons.

Tel que décrit dans l’excellent volume du révérend E.M. Taylor, intitulé « History of Brome County », la frontière nord, longue de 19 milles, était délimitée par les cantons de Shefford, Stukely et Orford. À l’est, il était borné par le lac Memphrémagog et le canton d’Hatley ; au sud par celui de Potton et à l’ouest par celui de Brome.

Le canton fut octroyé à Nicolas Austin et ses associés par Lettres Patentes émises le 18 août 1797

Joseph Bouchette, arpenteur-général du Bas-Canada, dans son ouvrage écrit en 1815 et intitulé ‘Description topographique de la Province du Bas-Canada’, mentionne ce qui suit:

«Bolton-Est un des premiers townships qui aient été formés. La surface en est inégale et un peu montagneuse, étant traversée diagonalement par une chaîne de hauteurs où plusieurs rivières prennent leur source, et qui partage les eaux qui tombent dans l’Yamaska et dans d’autres grandes rivières au nord, de celles qui se déchargent dans le Lac Memphrémagog et le Missisquoi, dans la direction opposée. Les terres dans les parties basses sont passablement bonnes, mais celles de l’ouest sont les meilleures, et il y a quelques beaux établissements bien cultivés, et qui produisent toute sorte de grains.

Bolton Centre vers 1875 Sur les courants qui coupent cette partie, il y a plusieurs moulins à blé. On a aussi ouvert quelques routes passablement bonnes qui conduisent dans les autres townships. La population n’est pas très grande, se montant à environ 800 âmes
»

Depuis le milieu du 19ième siècle jusqu’au début de la deuxième guerre mondiale le canton de Bolton connût un démembrement territorial qui donna naissance au canton de Magog (1849), à la municipalité de Bolton-Ouest (1876), à la municipalité d’Eastman (1888), Austin (1938) et St-Étienne de Bolton (1939).

Ce qui en reste aujourd’hui, soit moins de 25% du territoire original du canton, forme la municipalité de Bolton-Est qui a une superficie de 81 kilomètres carrés.

Toutefois, pareil rétrécissement de superficie n’a pas laissé Bolton-Est sans ressources. Au contraire, Bolton-Est en possède de nombreuses dont son paysage varié parsemé de lacs, de marécages, de montagnes et de courtes vallées. Ces éléments s’associent à la présence de la magnifique vallée de la rivière Missisquoi qui, avec les villages de Bolton-Centre et de South Bolton situés le long de son parcours, forment un ensemble territorial harmonieux.

Il y a cent ans, le canton de Bolton était le centre d’une activité économique importante grâce à l’exploitation de la mine de cuivre Huntingdon qui était localisée près de la rive ouest du lac Long Pond. En 1866, plus d’une centaine d’hommes y travaillaient pour extraire environ deux cents tonnes de minerai par mois. Malheureusement, dix ans plus tard la mine cessait ses opérations en raison d’une importante baisse du marché due à la baisse du prix du cuivre suite à la guerre civile américaine.Toutefois, l’existence de la mine déclencha la venue du chemin de fer dans le Canton.
Profil démographique de nos résidents
 
Dans le cadre de la première phase de notre plan de développement local, veuillez trouver ci-àprès le profil sociodémographique de notre population préparé par Raymond Chabot, Grant et Thornton (RCGT). Les données sont en grande partie basées sur le dernier recencement de 2011 de Statistiques Canada.
 
Directions
 
Bolton-Est est accessible du Nord, par la route 245, sortie 106 de l’autoroute (10 ) des Cantons-de-l’Est ou par la route 112 en venant de Eastman. Du Sud, on peut y accéder par la route 243 entre Lac Brome (Knowlton) et la frontière américaine.
 
 
 
HEURES D'AFFAIRE
DU LUNDI AU JEUDI
de 8h30 à 12h et de 13h à 16h
LE VENDREDI
de 8h à 12h
ABONNEZ-VOUS
SUIVEZ-NOUS
Danger d’incendie 
Prévision pour : Aujourd’hui
Estrie
URGENCES
FEU - POLICE - AMBULANCE
911

INFO-SANTÉ
811

INFO-CRIME
1 800 711.1800

SOS BRACONNAGE
819 572.6072
www.sq.gouv.qc.ca/poste-mrc-de-memphremagog

SURETÉ DU QUÉBEC
1 800 463.2191
www.mffp.gouv.qc.ca/faune/sos-braconnage